Suivez-nous sur FacebookPensez dons d’organesAssociez-vous au PavillonInscrivez vous en ligne !

Fujiyama Dojo (Judo)

Un moment de notre histoire

judo

Au début des années soixante, une première tentative d’implanter le judo au PSA s’est effectuée sous la gouverne de Monsieur Tony Tortolano, mais l’activité fut sans lendemain. Ce n’est qu’en septembre 1965 qu’un jeune adolescent, ceinture bleue et moniteur au Samedi jeunes du PSA a véritablement introduit cette discipline au curriculum du Pavillon. Cet adolescent était M. Robert Arbour. Il a fondé le Fujiyama Dojo en 1967, mais ce n’est que deux années plus tard que le club a été reconnu officiellement par Judo Québec.

Depuis ce jour, l’activité a été maintenue. Le Dojo a formé depuis ce jour des milliers de jeunes judokas. Le Dojo Fujiyama du PSA est devenu au fil des ans un des clubs majeurs au pays. Plusieurs champions internationaux ont été formés et entraînés au PSA. Les Judokas du Fujiyama Dojo se sont illustrés sur les tatamis dans les cinq continents, et ce, pendant plusieurs décennies.

La meilleure performance athlétique du Club Fujiyama du PSA est sans nul doute Lyne Poirier, cinquième au Championnat du monde 1985 et 7e aux Olympiques de 1984 à Los Angeles.

Sur le plan organisationnel, le club a participé à l’élaboration des championnats canadiens de 1984. Il a également reçu en ses murs au Pavillon St-Arnaud plusieurs champions du monde et olympiques ainsi que de très grands maîtres venus du Japon et de l’Europe. Au début des années 2000, le club Fujiyama Dojo a formé plus de 125 ceintures noires du premier au septième dan. Il est le troisième club de judo de l’histoire du Canada à réaliser une telle performance.

En raison d’une trop grande croissance, le club Fujiyama Dojo a dû quitter le Pavillon pour emménager en 1988 au Cégep de Trois-Rivières.

Voir tout sur notre publicité